idneuf

Blog collaboratif du M2 DSI de l'IUFM d'Aquitaine

Les meilleures ventes de livres du 15 au 21 octobre 2012


Le froid arrive!  Quoi de mieux qu’un bon livre sous la couette pour faire face à cette chute des températures . Pour vous aidez à choisir, voici le top 5 des meilleures ventes (accompagné de résumés) de la semaine du 15 au 21 octobre 2012 selon Livres Hebdo :

1. Fifty shades, vol. 1 : Cinquante nuances de Grey de E. L. James.

Ce roman rencontre un énorme succès auprès du public féminin. « Une étudiante de 21 ans, Anastasia Steele, tombe amoureuse d’un patron d’une multinationale de 27 ans, Christian Grey. Leur relation installée, il lui annonce qu’il ne peut éprouver de l’amour et du plaisir que dans certaines situations. Un jeu de domination commence alors. »

2.  Largo Winch, vol. 18 : Colère rouge de Jean Van Hamme, Philippe Francq .

Pour les amateurs de BD et de Largo Winch. « Impliqué malgré lui dans une affaire de trafic d’armes et de terrorisme international, Largo Winch est contraint de fuir les agents du FBI lancés à ses trousses. Une femme déterminée à se venger va cependant croiser sa route. »

3.   Le siècle, vol. 2 : L’hiver du monde de Ken Follett .

Le  deuxième tome de la nouvelle trilogie de Ken Follett. « La vie des êtres dont le destin est marqué par l’ascension au pouvoir du IIIe Reich et les grands drames de la Seconde Guerre mondiale. Carla von Ulrich, née à Berlin d’un père allemand et d’une mère anglaise, subit de plein fouet les affres du nazisme jusqu’à ce qu’elle décide d’entrer en résistance. »

4.   Une place à prendre de J.K Rowling.

Le roman policier tant attendu de la créatrice d’HarryPotter. « Ce roman teinté d’humour noir a pour décor la  bourgade de Pagford, un petit paradis anglais avec sa place de marché pavée et son abbaye. La mort soudaine du conseiller Barry Fairweather va semer la discorde. »

5.   Sauve-toi, la vie t’appelle de Boris Cyrulnik.

« Le neuropsychiatre Boris Cyrulnik fait ici le récit de sa vie et relate les années de guerre : la déportation de ses parents, son arrestation et son évasion, puis son arrivée à Paris à la fin de la guerre. Une biographie qui  s’apparente à une auto-analyse de ce qui a construit émotionnellement et psychologiquement l’auteur. »

J’espère que cela vous à aider dans vos choix et il me reste qu’à vous souhaiter bonne(s) lecture(s) !

Jennifer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :